Menus de midi cette semaine

0

Plats du jour « viande » à 19 francs

  • Lundi : Lasagne maison de au boeuf, aubergines et épinards
  • Mardi : Cordon bleu du boucher, écrasée de pommes de terre et légumes du jour
  • Mercredi : Tartare de boeuf coupé au coupé avec frites ou toasts et salade
  • Jeudi : Petite chasse, avec spätzlis, choux rouges marrons….
  • Vendredi : HBBBo7 le hamburger

Plat du jour « poisson » à 23 francs

  • Tagliatelle fraîches du traiteur aux vongole

Plat du jour « végé » à 18 francs

  • Dal revisité à l’indienne (curry de lentilles au lait de coco, pommes de terre, fèves de soja…)

Entrecôte de boeuf parisienne avec frites et légumes 25.-

HBBo7 le hamburger (steak haché de boeuf ou galette végé) avec frites, salade et ketchup

Les Belles Salades à 23 francs

  • Salade d’automne au magret fumé et filet de faisan
  • Salade et aumônières au chèvre et figues arrosées de miel
  • Salade et toasts aux gambas et écrasée d’avocats sauce au sésame

Dessert de midi à 6 francs : Délice d’automne aux marrons 

Publicités

Vendredi soir : SCHUSS !

0

Dans le cadre de la campagne du NON à NO-BILLAG, la Bossette participe vendredi soir à une grande soirée de concerts qui vont essaimer dans une dizaine de bars et bistrots lausannois… une occasion unique de rencontrer des artistes suisses et de dialoguer avec eux sur la nécessité du maintien d’un service public fort.

Ce vendredi à la Bossette dès 19 heures, concerts !

  • 19h : David Robert Callahan
  • 20h : MIZE
  • 20h45 : Yellow Teath
  • 21h30 : Renar
  • 22h : Thierry Romanens

 

Nouvelle expo : Hélia Aluai

0

Aux murs de la Bossette jusqu’à la fin de l’année, les oeuvres gracieuses et oniriques d’Hélia Aluai.

 

Je m’appelle Hélia Aluai, je viens de la ville de Porto (Portugal) et je vis en Suisse depuis 2015.Je dessine depuis toujours et (quand j’étais enfant) je croyais que le dessin était magique! C’est cette croyance qui m’a donné la force de ne pas m’arrêter.

En 2002, j’ai me suis diplômée en sculpture à la Faculdade de Belas Artes da Universidade de Porto et en janvier 2014, j’ai terminé un Master en architecture à la Escola Superior Artística de Porto.

Dans mon travail artistique je développe deux parcours : un dans le domaine de l’illustration, où la plupart du temps je dessine en noir et blanc à l’encre de Chine, avec plume et pinceaux ; l’autre dans le domaine de l’art textile où je joue avec les tissus et les mémoires.

J’ai pour habitude de dire que je dessine car je ne sais pas parler, et aujourd’hui, avec le changement de pays et de langue, cette affirmation a encore plus de valeur!